Groupe Rouaix, fournisseur de solutions financières personnalisées 05 34 31 38 60

Et si « budget de fin d’année » rimait avec Rouaix ?

La raclette a remplacé la tomate/mozza, les bottines fourrées, les tongs, et le feu de cheminée, le barbecue… Pas de doute, l’été est bel et bien terminé, la rentrée bat son plein !
Et qui dit fin d’année, dit taxes et impôts : après les dépenses scolaires en septembre, prélèvement de la taxe foncière en octobre, taxe d’habitation en novembre, réajustement de l’impôt sur le revenu…
Si vous n’avez pas été mensualisé, votre budget en pâtit et vous voyez se profiler Noël avec inquiétude. Et si la solution pour être plus serein passait par le regroupement de crédits ?

L’impôt sur le revenu : votre solde à régler à partir du mois de septembre

Si vous n’avez pas réactualisé votre taux d’imposition,
Si vous avez bénéficié d’une avance trop conséquente sur des réductions ou des crédits d’impôts,
alors il y a de fortes chances pour que le fisc vous impose le règlement du solde de votre impôt sur le revenu à compter du 25 septembre.

Si le reste à payer est inférieur à 300€, il sera prélevé en une fois.
En revanche, s’il est supérieur à 300€, alors il sera étalé en 4 paiements, de septembre à décembre. Une dépense supplémentaire mensuelle donc pour les ménages, à laquelle s’ajoute le taux de prélèvement réajusté, sur les salaires.

Taxes foncière et d’habitation : un prélèvement unique en octobre et novembre si vous n’êtes pas mensualisé

Vous êtes propriétaire ? Alors vous avez jusqu’au 15 ou 20 octobre (si le paiement est effectué en ligne) pour vous acquitter de votre taxe foncière ! Calculée selon la valeur locative cadastrale, elle est réévaluée chaque année par les collectivités locales.

La taxe d’habitation, elle, est due que vous soyez propriétaire ou locataire. Elle est généralement à régler avec la redevance audiovisuelle et ce, avant le 16 novembre. Même si 80% des Français seront exonérés de cette taxe cette année, la redevance audiovisuelle de 138€ est, elle, maintenue.

Le regroupement de crédit, une solution pour augmenter son reste à vivre

Si le fisc peut être sollicité pour un délai supplémentaire, les difficultés doivent être temporaires et la demande effectuée dès la réception de son avis d’imposition. Un échelonnement de sa dette peut également être envisagée, sous conditions.

Une autre solution, plus durable dans le temps, est le regroupement de crédits. Que vous soyez en difficulté pour le paiement des échéances fiscales à venir ou que vous souhaitiez simplement retrouver un peu d’aisance dans votre budget mensuel, il vous permet de regrouper vos différents emprunts (auto, conso, immo) sous un seul contrat. Certes, la durée de prêt se rallongera mais vous pourrez ainsi diminuer le montant total de remboursement de vos mensualités par mois. Un coup de pouce bienvenu lorsque vous devez faire face à des dépenses imprévues et que votre taux d’endettement est presque atteint.

Vous avez besoin d’être accompagné dans cette démarche ? Consultez notre comparateur de rachat de crédits Eddy (consulter le site) et réalisez jusqu’à 60% d’économies sur vos mensualités !

 

Un site développé par Infopolis

Top