Groupe Rouaix, fournisseur de solutions financières personnalisées 05 34 31 38 60

Vous avez des difficultés à rembourser votre crédit immobilier ? 3 solutions pour faire face

La crise sanitaire a des conséquences économiques désastreuses pour certains secteurs professionnels tels l’événementiel, l’hôtellerie-restauration ou encore le tourisme, des secteurs où les entreprises doivent recourir au chômage partiel ou à des licenciements. Avec, comme conséquence directe, un impact fort sur les revenus des ménages et leur budget. Parmi les difficultés alors rencontrées, le remboursement des crédits contractés et notamment le crédit immobilier, qu’il devient difficile à assumer. Pourtant, des solutions existent, tour d’horizon de trois possibilités pour vous aider à garder la tête hors de l’eau.

Suspendre ou demander le report de ses échéances

La première solution, si vous ne pouvez pas faire face aux échéances de votre prêt immobilier, est de demander à votre conseiller bancaire la suspension du paiement de vos échéances. Vous continuerez à payer les intérêts ainsi que l’assurance du prêt mais le remboursement du capital sera décalé. Si vous optez pour un report total, seule l’assurance sera à payer.

Vous pouvez décider de suspendre vos mensualités durant un à douze mois, en une seule fois ou sur des périodes différentes. Soyez simplement avertis que cette solution, si elle est simple à mettre en œuvre, engendre néanmoins des frais : en effet, vous allongez la durée de remboursement de votre prêt, ce qui génère un surcroit d’intérêts.

Négocier une hausse ou une baisse des mensualités

Avant d’opter pour cette solution, il convient d’en discuter avec votre conseiller bancaire ou de consulter votre offre de prêt pour vérifier si cette solution a effectivement été prévue. Si oui, vous pourrez ainsi diminuer (ou augmenter) de 10 à 30% vos mensualités telles que définies initialement. Cette modulation n’est possible qu’une fois par an, dans des cas bien spécifiques (perte d’emploi, baisse de revenus, accidents de la vie) et au bout de 1 à 2 ans de prêt : la banque produira alors un nouveau tableau d’amortissement. Un coup de pouce bienvenu pour tout propriétaire qui a été régulier dans le remboursement de ses échéances et qui a besoin d’un peu d’aide pour garder la tête hors de l’eau lors d’une période financièrement difficile.

Regrouper ses crédits

Autre solution plus pérenne, le regroupement de crédits, qui s’adresse à des particuliers ayant souscrit à plusieurs offres de financement : conso, immo, auto… L’objectif est alors de regrouper sous un seul crédit, auprès d’un seul établissement bancaire, la dette en cours, ce qui permet de réduire la mensualité tout en allongeant de quelques années la durée du prêt. Selon les besoins et le profil de l’emprunteur, il est parfois possible d’ajouter une enveloppe de trésorerie. Pour faire le meilleur choix et être accompagné par un professionnel reconnu et sérieux, des comparateurs de type Eddy.fr permettent de comparer plusieurs organismes proposant du regroupement de crédits.

 

Un site développé par Infopolis

Top